Rivière Zayandeh - Esfahan
Si-o-Sé Pol - Esfahan
Fumeurs de narguile - Esfahan
Yazd -> Esfahan

3h00 du matin. Ma montre sonne. Je m'habille en 30 minutes puis me prépare à sortir de l'hotel. Maleureusement les portes sont fermées et le personnel de l'hotel dort. Je dois réveiller le maitre d'hotel et lui fais mes excuses pour avoir perturbé son sommeil mais c'est hors de question que je loupe le train. Je me dirige vers la gare a pied avec mon gros sac à 4h00 du matin dans une ville iranienne. On m'aurait dit ça ya 3 mois j'aurai peut-être acheté une kalachnikov au cas où. Mais les villes iraniennes visitées jusque là ont toujours été très calmes et YAZD ne fait pas exception, je n'ai aucun problème pour rejoindre la gare à pied au bout d'une demi-heure de marche ( car les taxis ne sont pas nombreux à cette heure-ci ), les rues sont vides. Heureusement que j'ai un plan sur moi pour ne pas me perdre.

J'arrive à la gare à 4h35, j'ai fait les dernieres centaines de mètres du trajet à toute allure pour ne pas manquer mon train. C'était sans compter sur les chemins de fer iraniens, aussi ponctuels que la SNCF. En effet, le train arrivera avec 1h30 de retard, et je ne suis pas au bout de mes surprises...

Nous embarquons dans les wagons, mes compagnons de cabine seront 5 jeunes iraniens, de 17 à 29 ans. Le train part. Du fait que je ne parle pas le farsi, et d'un naturel pas très ouvert, je reste silencieux durant les premières minutes du trajet, ce qui semble gêner l'un des iraniens présent dans la cabine. C'est alors que le controlleur arrive pour vérifier nos billets. Il s'attarde sur le mien ... et me demande où je veux aller. Je lui réponds"Esfahan" ..."Esfahan ?? But this train goes to Kerman ! Your train was delayed"...Je me disais aussi, le train avait pris une drôle de direction ... De plus, je n'ai pu lire aucun des panneaux d'information écrits en farsi. Mes compagnons me conseillent alors de descendre à BOF ( phonétiquement ca ressemblait à BOF ) et de prendre un bus vers YAZD, puis de YAZD aller en bus vers Esfahan. Le réseau de bus iranien ayant fait preuve jusqu'ici d'une qualité à toute épreuve, j'accepte leurs conseils sans hésiter. Cependant, il nous reste au moins 45 minutes de trajet avant d'arriver à BOF. Fort heureusement, cette incident a délié les langues ( surtout la mienne ), et je fais connaissance avec chacune des 5 personnes.

Tous sont étudiants, sauf l'un d'entre eux qui est professeur et a une petite fille. On parle de tout, France, Iran, femmes occidentales et orientales, Bush-Sharon, religion, et même terrorisme. Sur ce dernier point l'un d'entre eux me demande s'il est vrai que l'Iran est présenté comme un pays terroriste depuis l'étranger, ce que je lui confirme à mon grand regret, a cause des médias qui ont cette faculté de façonner la pensée des gens par la simple désinformation.

Toute la conversation se fait en anglais, 2 d'entre eux se débrouillant plutôt bien. Je leur montre les photos que j'ai prises jusque là et j'en profite pour les immortaliser également sur l'appareil. Leur sympathie et leur hospitalité ont été très touchantes. Arrivés à la petite gare de BOF, 2 d'entre eux descendent quelques instants le temps de me trouver un taxi qui m''emmenera au terminal autobus, puis, après m'avoir fait leurs adieux, remontent a toute vitesse dans le train prêt à repartir. Et si au final j'avais pris le bon train ...

Il est 7h53 lorsque le taxi me dépose au terminal autobus de BOF, par chance le bus part à 8h vers YAZD. Et c'est 90 minutes plus tard que nous arriverons au terminal de YAZD, ou je me dépeche d'acheter un billet pour Esfahan. Un bus part dans 30 minutes. La facilité et la rapidité avec laquelle il est possible de traverser l'Iran en bus est vraiment surprenante et appréciable, en plus d'être bon marché.

Le trajet vers Esfahan durera 4h30. Chose etonante, on peut voir des bandes annonces de films occidentaux dans le bus, avec des actrices pas spécialement en tenue islamique ( tout en restant dans les limites de la pudeur bien entendu, on est en Iran quand même ). En descendant du bus à Esfahan, un taxi m'emmène à l'hotel Amir Kabir ( 5 euros la nuit ouaaaais !!! ). La chambre est petite mais à ce tarif là je m'en cogne. Il est environ 15h lorsque je sors visiter Esfahan à pied, cependant je n'ai pas de plan de la ville, l'hotel n'en dispose pas.

Après une petite marche de 20 minutes, je tombe sur le fameux pont aux 33 arches ( Si-o-Sé Pol ). Celui là même que j'ai vu à la télévision 1 an auparavant. Et maintenant j'y suis ! Je n'aurais jamais cru m'y trouver un an plus tard. Le Si-o-Sé pol enjambe la rivièe Zayandeh, laquelle est bordée de verdure sur laquelle les Esfahanis ont l'habitude de pique-niquer en famille ou de se balader. Je parcours le bords de la rivière, c'est alors qu'un jeune homme m'accoste, me demandant comment il eut se rendre en europe pour y travailler, il n'apprecie visiblement pas sa condition de chauffeur de taxi à Esfahan. Mais je ne peux pas l'aider je ne suis qu'un modeste touriste ! Je préfère couper court à la discussion et m'eclipse à l'hotel. L'hotel dispose d'une connexion Internet certes très lente, mais qui me permet de donner quelques nouvelles à ma famille pour ne pas qu'elle s'inquiète ( et vu comment l'Iran est présenté en Europe, il yaurait de quoi s'inquiêter ). Après 1h d'internet pour me tenir au courant des dernières news du monde, je retourne voir le pont de nuit. La ville d'Esfahan compte au total 5 ponts sur la rivière Zayandeh. Cest probablement la partie de la ville la plus prisée des citadins et des touristes etrangers qui y affluent. Malheureusement, mes piles sont mortes, et plus aucune photo ne sera prise avant le lendemain.

precédent1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 suivant


Commentaires:
commentaire de RebeuStyle le 01 Novembre 2005 à 02h11
franchement les images que tu as mise guera,sont superbes!! les parcs en particulier sont magnifiques! en te lisant on n'a vraiment l'impression d'etre en IRAN,qui au passage m'apparait maintenant aprés t'avoir lu,comme un pays ouvert loin de l'image donnée par les medias occidentaux !

commentaire de guera le 01 Novembre 2005 à 12h00
Merci Rebeu ;)

commentaire de jojo le 02 Novembre 2005 à 23h45
hey waaaaaa ls images parfait magnifik sa fé zizir ...

commentaire de rachou le 04 Novembre 2005 à 13h37
bien les images très belles, mais le nom de ton blog fait flipper!!! bonne continuation!!

commentaire de RebeuStyle le 07 Novembre 2005 à 01h21
guera ta gardé contact avec......Azita? et l'homo ta fait passer son adresse sur les forum européens?mdrrrr ta super bien decris ton sejour la bas,les gens ont l'air super sympa donc respect l'iran !

commentaire de guera le 07 Novembre 2005 à 10h06
Salut Rebeu, Visiblement tu as lu tout mon récit t'as du courage :)). En tout cas merci pour les compliments ça fait zirplé Rebeu, j'ai l'adresse mail d'Azita mais elle est pas très locace, elle a du mal en anglais donc voilà, je vais lui envoyer l'adresse de mon site elle pourra voir les photos. Pour l'homo ouais j'ai posté son mail sur les forums européens ;). J'ai pas fait mon sauvage :)

commentaire de Neri le 01 Août 2006 à 14h11
Merci pour ce super carnet ! Tu m'as hoté un bon gros tas de préjugés... Ca me donne envie de d écouvrir l'Iran De mon coté j'ai fait un peu moins exotique: la Slovénie, ça dépayse moins mais les gens sont sympas aussi :D

commentaire de Hassan le 25 Août 2006 à 09h47
Hi Gary. Long age and not even an Email from You. I am trying to learn French

L'ajout de commentaire est désactivé