Mausolée - Lahijan
Lahijan
La Chine ? Non, l'Iran !
Jeudi - 14ème jour - Hamédan -> Lahidjan

Hamédan, 8h du matin. Le bus à destination de Rasht part à 9h30. Je fais mes adieux à la famille de Ahmed. Ce dernier m'accompagne au terminal autobus de Hamédan et m'aide à acheter un ticket. Au moment d'embarquer dans le bus, Ahmed demande à deux jeunes femmes de m'aiguiller une fois arrivé à Rasht. Le temps de lui faire mes adieux et le bus prend la direction de Rasht.

Le trajet étant assez long, j'en profite pour écrire mes mémoires de la veille sur mon carnet de bord. Les deux jeunes femmes qui sont assises derrières moi regardent ce que j'écris par dessus mon épaule. C'est qu'elles sont très chippies et constamment mortes de rire ! De cette manière j'engage la conversation avec l'une d'entre elle ( la plus jolie, tant qu'à faire ). Elle s'appelle Azita et sa copine se prénomme Farima. Toutes deux ont 21 ans et sont étudiantes en informatique. Ca tombe bien moi aussi. On s'échange nos adresses e-mail et elle me filme avec son téléphone portable. Elle semble provenir d'une famille très aisée, certains signes ne trompent pas : mobile dernier cri, ordinateur portable et surtout, un caractère de chippie gatée qui écoute la musique fort dans le bus pendant que les gens essaient de dormir ... mais un sourire magnifique. Kheyli ghashang ! J'aimerai bien la prendre en photo, mais elle refuse : loi islamique oblige. Je le lui demanderait à nouveau en arrivant à Rasht : deuxième effet kiss cool ! Dommage mais bien essayé !

Azita vit à Lahidjan, une ville proche de Rasht et très prisée des touristes iraniens. Le nord de l'Iran est tout à fait différent du centre. Il y pleut presque tout au long de l'année, il y fait froid, la verdure est partout et me fait penser aux images des forêts Chinoises. D'ailleurs la culture du riz est l'une des activités principales dans cette region où l'on peut apercevoir de nombreuses rizières, en plus de la culture du thé, qui fait la renommée de Lahidjan.

Mon itinéraire initial ne prévoyait pas d'étape à Lahidjan, mais à la déscription faite par Azita, je change mes plans. Peu après notre descente de bus, à Rasht, le père d'Azita arrive dans sa peugeot 405. Sa soeur Vida agée de 13 ans et son frère Meisam, 16 ans sont également venus accueillir leur soeur. Ils me proposent de me conduire dans leur ville et de m'y trouver un hôtel, ce que j'accepte sans sourciller.

Vida et Meisam sont ravis de parler à un étranger, et je me présente tant bien que mal durant les quelques kilomètres qui séparent Rasht et Lahidjan. C'est que leur anglais est presque aussi approximatif que mon farsi.

Avant de me trouver un hôtel, le père d'Azita prend l'initiative de me faire découvrir quelques monuments de sa ville. L'un des ces monuments est situé sur un lac. On en a une belle vue d'ensemble depuis les hauteurs des collines. Lorsque nous redescendons de la colline, le père d'Azita nous offre une degustation de glaces et de cookies.

Nous reprenons la route à la recherche d'un hotel qui pourra m'heberger. Mais avant, ils m'invitent à prendre le thé avec la famille au complet dans leur maison.

Comme je m'en doutais, la famille d'Azita a un niveau de vie assez elevé. Leur maison est belle est grande, le mobilier est moderne, les enfants disposent d'une connection Internet. On m'y offre le thé une nouvelle fois et nous discutons de nos vies respectives. C'est à ce moment qu'Azita me revèle la raison de son refus de paraître sur mes photographies. Contrairement à ses affirmations précédentes, les raisons religieuses ne sont pas en cause ( à ce sujet, Azita s'est dévoilée en arrivant chez elle. C'est la première iranienne non-voilée que je vois en 10 jours, croyez-moi ça fait tout drôle ... ), elle craint surtout pour sa sécurité, et redoute que les photos ne finissent sur Internet.

Nous quittons le domicile familial. Azita, Vida, et Meisam m'accompagent dans la voiture conduite par leur père, qui se charge de me trouver un hôtel financièrement accessible. Nous finissons par un trouver un qui propose une nuit à 9000 tomans ( 8 euros ), que le père d'Azita arrive à négocier pour moi 7000 tomans. Azita, Vida et Meisam me laissent leurs dédicaces sur un billet de banque. Nous nous faisons nos adieux, bises pour les garcons, poignée de main pour les filles et grosse emotion sur le coeur.

Il pleut dehors, et en ce début de soirée, je prefère rester dans ma chambre d'hôtel, les larmes aux yeux ...

precédent1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 suivant


Commentaires:
commentaire de RebeuStyle le 01 Novembre 2005 à 02h11
franchement les images que tu as mise guera,sont superbes!! les parcs en particulier sont magnifiques! en te lisant on n'a vraiment l'impression d'etre en IRAN,qui au passage m'apparait maintenant aprés t'avoir lu,comme un pays ouvert loin de l'image donnée par les medias occidentaux !

commentaire de guera le 01 Novembre 2005 à 12h00
Merci Rebeu ;)

commentaire de jojo le 02 Novembre 2005 à 23h45
hey waaaaaa ls images parfait magnifik sa fé zizir ...

commentaire de rachou le 04 Novembre 2005 à 13h37
bien les images très belles, mais le nom de ton blog fait flipper!!! bonne continuation!!

commentaire de RebeuStyle le 07 Novembre 2005 à 01h21
guera ta gardé contact avec......Azita? et l'homo ta fait passer son adresse sur les forum européens?mdrrrr ta super bien decris ton sejour la bas,les gens ont l'air super sympa donc respect l'iran !

commentaire de guera le 07 Novembre 2005 à 10h06
Salut Rebeu, Visiblement tu as lu tout mon récit t'as du courage :)). En tout cas merci pour les compliments ça fait zirplé Rebeu, j'ai l'adresse mail d'Azita mais elle est pas très locace, elle a du mal en anglais donc voilà, je vais lui envoyer l'adresse de mon site elle pourra voir les photos. Pour l'homo ouais j'ai posté son mail sur les forums européens ;). J'ai pas fait mon sauvage :)

commentaire de Neri le 01 Août 2006 à 14h11
Merci pour ce super carnet ! Tu m'as hoté un bon gros tas de préjugés... Ca me donne envie de d écouvrir l'Iran De mon coté j'ai fait un peu moins exotique: la Slovénie, ça dépayse moins mais les gens sont sympas aussi :D

commentaire de Hassan le 25 Août 2006 à 09h47
Hi Gary. Long age and not even an Email from You. I am trying to learn French

L'ajout de commentaire est désactivé